AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Derek Parrish - Out of time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar




âge : 19 ans (mais approximativement 30 ans en réalité)
Métier : Vendeur dans un Fast-Food
Situation amoureuse : Célibataire
Multi-comptes : /
Crédits : Myself
Avatar : Daryl Sabara
Messages : 8
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Derek Parrish - Out of time   Sam 2 Mai - 0:23

Derek Parrish


identité du personnage & questions

âge : Il devrait avoir 30 ans, mais il a cessé de vieillir à 19 ans ; date de naissance : 20 février 1985 ; lieu de naissance : Brewer, dans le Maine ; métier : Vendeur en Fast-Food ; orientation sexuelle : Hétérosexuel ; situation amoureuse : Célibataire ; groupe: Je ne suis pas à ma place ; avatar: Daryl Sabara ; caractère : Intelligent - Distrait - Rêveur - Travailleur - Sarcastique - Insolent - Excentrique - Un brin pervers - Mauvais menteur - Sensible -  Loyal - Attentionné - Impulsif


Votre personnage connait-il l'existence des stylos dimensionnels ? Il connaît l'existence des stylos dimensionnels puisque son grand frère lui a sauvé la vie grâce à l'un d'eux. Mais il préfère oublier leur existence et mener sa propre vie loin des embrouilles et autres changements temporels, toujours amer face à ce que ce pouvoir trop puissant a pu faire à son frère...

Un changement d'un fait passé a-t-il eu des conséquences sur votre personnage ? Si oui, lequel(s) ? Son frère l'a récupéré dans le passé, durant l'année de ses dix-neuf ans, quelques mois avant son suicide. Depuis cet instant, Derek est bloqué "hors du temps", incapable de vieillir. Pas que cela le dérange particulièrement, cette immortalité lui ayant appris à relativiser tous les tracas de son existence et à voir les choses d'un regard plus mature. Après la mort de son frère, il s'est efforcé de rester à l'écart des stylos temporels et déménage régulièrement, se faisant passer pour un ado ordinaire.

toi, derrière l'écran

prénom Secret :p ; pseudo Carmen ; age 21 ans ; pays France ; fréquence de connexion régulière ; comment avez-vous découvert le forum Sur PRD ; vos impressions Très sympa ^^. ; dernier commentaireLuv youuuu Very Happy


Code:
[b]Daryl Sabara ---> Derek Parrish[/b]


Dernière édition par Derek Parrish le Dim 3 Mai - 0:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar




âge : 19 ans (mais approximativement 30 ans en réalité)
Métier : Vendeur dans un Fast-Food
Situation amoureuse : Célibataire
Multi-comptes : /
Crédits : Myself
Avatar : Daryl Sabara
Messages : 8
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Derek Parrish - Out of time   Sam 2 Mai - 0:24

ma petite histoire



Derek n'aimait pas la vie, autrefois. Et la vie le lui rendait bien. Trop intelligent pour son propre bien, le petit garçon observait le monde d'un regard décalé, incapable de s'y adapter complètement, vivant selon ses propres normes.

Il se sentait seul. Très seul. La plupart du temps, cela ne le dérangeait pas. Il se contentait de se réfugier dans ses pensées, dans ses lectures, dans ses films et il se protégeait de ce monde qu'il peinait à appréhender. Mais il y avait aussi ces moments où la solitude le frappait en plein cœur, une douleur qui menaçait de le submerger...

Il n'avait pas vraiment d'amis. Les garçons de son âge n'avaient pas les mêmes centres d'intérêt que lui. Il ne voyait pas en quoi taper dans un ballon pouvait être foncièrement amusant et ses camarades s'ennuyaient ferme tandis qu'il se plongeait dans des livres presque plus gros que lui.

Mais il avait son grand frère. Huit ans d'écart, ça faisait beaucoup, mais qu'importe. Derek adorait son grand frère. On pouvait même dire qu'il le vénérait, le suivant comme son ombre, l'imitant jusqu'à vouloir lui ressembler comme deux gouttes d'eau...

S'ils se disputaient souvent, les deux frères partageaient un amour solide. Une relation qui s'effilocha quand le frère de Derek atteint ses dix-huit ans... Soudainement, il s'éloigna de lui. Il semblait avoir toujours quelque chose à faire et il n'avait plus le temps de partager ses jeux, de discuter avec lui. Il avait toujours l'air si... sérieux. Comme si le poids du monde reposait constamment sur ses épaules...

A dix ans, Derek se retrouva plus seul que jamais. Qu'à cela ne tienne, il n'avait pas besoin de son grand frère qui avait décidé de le snober ! Il allait devenir populaire et son frère serait alors tellement jaloux qu'il reviendrait à ses côtés à toute vitesse, c'était certain !

Mais le jeune adolescent ignorait tout de ce qui pourrait le rendre populaire. Bien au contraire. Paria, il était la cible de brimades régulières de la part de ses camarades de classe, qui se moquaient de son côté "intello", de ses rêveries et de ses excentricités.

Décidé à s'adapter, il avait pris la résolution d'étudier la "faune" que ses camarades représentaient à ses yeux. Dévorant teen movie sur teen movie, il chercha à devenir cet ado célébré que tout le monde finissait par s'arracher, dans ces films. Mais tout ça n'était que fiction.

Ses répliques ne faisaient pas mouche, ses initiatives laissaient perplexe et le masque qu'il se créait pour plaire ne faisait que le rendre plus pathétique encore à leurs yeux. Il tentait de rassembler à ces ados populaires, mais il n'en était rien. Derek était et demeurait toujours le "bizarro" de son établissement.

Ses parents ne le comprenaient pas. Ils n'en avaient que pour son grand frère qui, lui, était constamment occupé par il ne savait quelle activité. Ils ne se voyaient plus. Se parlaient à peine. Et les humiliations continuaient à pleuvoir.

Derek n'abandonnait pas pour autant la partie. Mais il atteint ses limites à ses dix-sept ans, lorsqu'il perdit la face devant son établissement scolaire tout entier.

Ils avaient monté toute une machination. L'avaient persuadé que la jeune femme la plus populaire du lycée était conquise par ses charmes. Il était amoureux, follement amoureux, et pensait que le bonheur était enfin là, à portée de main. L'amitié, l'acceptation, l'amour...

Il n'en était rien. Elle l'avait attiré dans un petit local du gymnase de l'école, prétendant s'offrir à lui. Il s'était déshabillé, un peu craintif, un brin maladroit. Puis les flashs avaient retenti et il avait compris. Il avait compris qu'on l'observait, qu'on se moquait de lui... Et qu'il était fichu.

Les photos circulèrent partout. D'abord au lycée, puis ailleurs. Affichées dans des endroits publics, à la vue de tous. Derek ne pouvait plus faire un pas hors de chez lui sans être reconnu, moqué, quelques fois pris en pitié. Ce fut la désapprobation de ses pairs qui lui coûta le plus.

Ses parents le blâmèrent pour son "exhibitionnisme", refusant de croire cette vérité qu'il tentait désespérément de leur faire entendre. Et son frère... Son frère n'était pas là, tout simplement. Il était ailleurs, à travailler sur il ne savait quoi, à ne pas penser pas à lui, à être occupé par bien plus important. Parce que lui, Derek, il ne valait rien. C'était aussi simple que ça.

Derek avait toujours été un peu... différent. Il réfléchissait autrement, percevait le monde à sa propre manière, évoluait à sa propre vitesse... Mais cette humiliation publique l'avait achevé. Définitivement.

Il cessa d'abord de parler. Puis il refusa de sortir de sa chambre, se recroquevillant sous sa couette, le regard perdu dans le lointain. Enfin, il cessa tout simplement d'agir. Blessé, détruit, il s'était réfugié au coeur de ses pensées, loin de toute chose, loin du monde extérieur.

Face à la passivité catatonique de leur fils, ses parents se résolurent à l'interner. Et là, tout bascula. Enfermé, séparé de ses seuls repères, de ses livres, du refuge que constituait sa chambre, Derek craqua. Quelques mois après son internement, à l'âge de dix-neuf ans, il se pendit à l'aide de ses draps.

Du moins, c'est ce qui arriva dans une certaine réalité... Mais pas celle que le monde aura retenu comme seule et unique réalité.

Le frère de Derek était porteur d'un stylo dimensionnel, hérité de sa mère à l'âge de dix-huit ans. Depuis ce jour, il s'était fait un devoir d'user de son don pour venir en aide à ceux qui en avaient besoin, s'éloignant peu à peu de sa famille pour accomplir ce qu'il considérait comme son devoir.

Il n'avait pas compris la détresse de son frère. Il croyait à une crise d'adolescence, quelque chose qui lui passerait... Il avait beaucoup plus important à penser, de toute manière. Toujours en voyage, passant peu de temps chez ses parents, le grand frère de Derek avait fini par devenir un inconnu pour lui. Et il n'avait réalisé cette terrible réalité que bien trop tard.

Il avait cherché comment le sauver. Comment l'atteindre. Mais il n'avait pas trouvé d'autre solution que la plus extrême : le rejoindre à une époque ou à une autre et... l'attirer dans la sienne, tout simplement.

Derek venait de passer sa première semaine à l'hôpital quand le portail s'était ouvert. Son frère était là. Il était venu le chercher. Il avait à peine réagi, se laissant porter, se laissant guider, plongé dans le puits sans fond qui lui servait d'esprit.

Et ils avaient recommencé leur vie. Ailleurs. Ils avaient quitté cette ville du Maine où ils étaient nés et s'étaient installés à Portland. Son frère avait laissé tomber toutes ses responsabilités de "super-héros du temps", comme il aimait à se considérer, et avait pris soin de Derek.

Au fil des mois, il lui avait fait comprendre qu'il l'aimait. Qu'il n'était pas seul. Que son grand frère était là, auprès de lui, et qu'il ne le quitterait plus. Et, peu à peu, Derek s'était à nouveau éveillé au monde qui l'entourait, reprenant conscience de son quotidien.

Ce fut alors qu'il réalisa l'entièreté de sa situation, qu'il comprit qu'il ne vieillirait plus jamais. Il lui avait fallu presque un an pour se réveiller et pour le comprendre. Un an pour voir que son frère était soumis au temps et que lui y échappait, restant le même, inchangé.

Les années les séparaient de plus en plus. L'écart s'agrandissait. Ils ne pouvaient pas rester très longtemps au même endroit. De Portland, ils déménagèrent pour une autre ville. Puis ils quittèrent tout simplement le Maine et partirent pour l'Iowa.

Derek reprenait goût à la vie et réalisait peu à peu le bonheur d'être libéré de toute contrainte. Personne ne riait de lui. Ses parents n'étaient pas là pour lui rappeler qu'il était "moins bien" que son frère.

Il ne les avait plus vu depuis des années, à dire vrai, et il n'avait jamais cherché à reprendre contact. Peut-être le croyaient-ils morts... Peut-être que son frère leur avait tout expliqué... Il l'ignorait et ne voulait pas vraiment en savoir plus. Il voulait simplement... recommencer ailleurs.

Au fur et à mesure que Derek regagnait en joie de vivre, son grand frère revenait à ses responsabilités. Le devoir l'appelait, il se sentait coupable de ce temps qu'il n'avait pas pu passer à sauver des vies. Mais il se tuait à la tâche. Derek le voyait. Le sentait.

Son frère vieillissait beaucoup trop vite. Pire, il s'affaiblissait. Et Derek était impuissant. Conscient qu'il ne pourrait jamais le raisonner, il lui fixa un ultimatum : abandonner son stylo ou perdre son petit frère à tout jamais.

Il ne put se résoudre à délaisser son devoir. Elevé depuis son plus jeune âge dans le but d'accomplir un héroïque destin, l'idée même de s'y soustraire le répugnait au plus haut point. Ce serait... lâche. Indigne de lui-même. Indigne des espoirs qui pesaient sur lui.

Derek avait tenu sa parole, malgré son chagrin. Il avait fait ses valises et était parti. Mentalement, il approchait alors des vingt-neuf années. Il pouvait vivre sans dépendre de son grand-frère. Le quitter en ayant une dernière image de lui qui ne soit pas saupoudré du parfum de la mort. Parce qu'il agonisait. Et Derek ne pouvait pas le raisonner.

Le jeune homme tenta sa chance dans plusieurs villes avant de poser ses valises à Riverdale, coin à priori tranquille. Il trouva un travail dans un fast-food et se résolut à mener seul son petit train de vie, loin de son passé et de tout ce que les stylos temporels avaient pu causer.

L'endroit était sympathique. Installé depuis maintenant deux mois, il pourrait y rester quelques années avant de devoir déménager encore. Oui, cela lui convenait parfaitement...




Dernière édition par Derek Parrish le Sam 2 Mai - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar




âge : 25 ans
Métier : Vendeur
Situation amoureuse : Célibataire
Multi-comptes : //
Pseudo : Ran94
Crédits : blitz (avatar), tumblr(gifs), wild heart (sign)
Avatar : Rupert Grint
Messages : 74
Date d'inscription : 21/04/2015

MessageSujet: Re: Derek Parrish - Out of time   Sam 2 Mai - 0:25

Bienvenue !!!!!! copain copain copain
Bonne chance pour ta fiche. Love Love Love
Excellent choix d'avatar, si tu as des questions, n'hésites pas. bril bril bril

_________________
But love doesn’t make sense.
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar




âge : 29 ans
Métier : gérante d'une librairie
Situation amoureuse : mariée, mais la situation est bien plus compliquée
Multi-comptes : pas encore
Pseudo : halay
Crédits : gentleheart
Avatar : Gemma Arterton
Messages : 37
Date d'inscription : 21/04/2015

MessageSujet: Re: Derek Parrish - Out of time   Sam 2 Mai - 0:33

BIENVENUE I love you bril hou ha hourra haaa merci pour ton inscription (a) Courage pour ta fiche ^^ Si tu as des questions, n'hésite pas bril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar




âge : 25 ans
Métier : Fleuriste
Situation amoureuse : célibataire
Multi-comptes : Nop' :)
Pseudo : christmastown
Crédits : electric bird. (avatar)
Avatar : Phoebe Tonkin
Messages : 63
Date d'inscription : 28/04/2015

MessageSujet: Re: Derek Parrish - Out of time   Sam 2 Mai - 0:38

Bienvenuuue hou hou hou Si tu as des questions, n'hésites pas copain Love Courage pour ta fiche love love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar




âge : 25 ans
Métier : Fleuriste
Situation amoureuse : célibataire
Multi-comptes : Nop' :)
Pseudo : christmastown
Crédits : electric bird. (avatar)
Avatar : Phoebe Tonkin
Messages : 63
Date d'inscription : 28/04/2015

MessageSujet: Re: Derek Parrish - Out of time   Dim 3 Mai - 0:39

Tu es validéééééééé ** Très belle histoire love
Tu peux maintenant flooder, ouvrir ta fiche de liens, rp ... Amuse-toi bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Derek Parrish - Out of time   

Revenir en haut Aller en bas
 

Derek Parrish - Out of time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Derek Riggs
» Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Avant de jouer
 :: Les présentations :: Les présentations validées
-